Particuliers

  • Fonctionnement

    JPEG - 129.1 ko

    Vous avez un besoin de personnel ? Pour être client d’une Association Intermédiaire, il vous suffit de contacter l’association la plus proche de chez vous en précisant la nature de la mission que vous proposez et les compétences que vous recherchez.
    L’association est l’employeur et s’occupe des démarches administratives :

    • Recrutement
    • Déclaration à l’URSSAF
    • Contrat de travail
    • Contrat de mise à disposition
    • Rémunération et bulletin de salaire

    En fin de mission, l’Association Intermédiaire vous adresse la facturation.
    Le contrat de mise à disposition implique que le personnel demeure sous votre responsabilité (la sécurité, les conditions de travail, les tâches à réaliser).
    Pour une meilleure compréhension de la mission, l’équipe de l’association :

    • Évalue avec vous le travail à réaliser.
    • Reste votre interlocuteur pendant cette période

    JPEG - 144.2 ko

    Vous devez fournir au salarié les matériaux et l’outillage nécessaires à l’accomplissement des tâches fixées par le contrat de mise à disposition.
    Faire appel à une Association Intermédiaire c’est :

    • Contribuer au retour à l’emploi de personnes en transition professionnelle
    • Favoriser le développement local

    Les missions de travail permettent aux personnes de :

    • Réactiver des compétences
    • Capitaliser de l’expérience et enrichir leur CV
    • Retrouver un statut de salariés
  • Prestations proposées

    • Entretien
    • Garde d’enfants
    • Petit bricolage
    • Jardinage
    • Peinture / tapisserie
  • Déductions fiscales

    JPEG - 173.5 ko
    Certaines taches (aide ménagère, jardinage, repassage…) effectuées à votre domicile permettent une déduction d’impôts de 50% de vos factures sous condition de plafond. (www.servicesalapersonne.gouv.fr)
    A noter : les paiements en espèce n’ouvrent pas droit aux déductions d’impôts.

  • Conditions de paiement

    • Par chèque ou par virement
    • Uniquement les CESU pré financés (à demander auprès de votre Comité d’Entreprise, de votre caisse de retraite, de votre mutuelle)

    A noter : seule la partie autofinancée par le bénéficiaire du CESU ouvre droit à la réduction d’impôts de l’article 199 sexdecies du Code Général des impôts. (cf. article L 129-15 du Code du travail).